Anèm, es l’ora ! Assemblée Générale de l’Alliance Libre Européenne en Corse

Lo 31/03/2016

Près de 200 délégués représentant plus de 45 partis membres de l’Alliance Libre Européenne (ALE) se réunissent du 31 mars au 2 avril à Aiacciu/Ajaccio, en Corse, à l’occasion de leur l’Assemblée générale.

Le slogan de cette AG, « Aio ‘ch’hè ora! » (« Allez, il est temps! »), est celui qui a déjà été utilisé par la coalition Pe A la Corsica pour remporter l’élection de décembre dernier, dotant ainsi la Corse de son premier gouvernement autonomiste. Un gouvernement qui a déjà commencé à mettre sur la table de Paris les questions de l’autodétermination pour le peuple corse, le statut de co-officialité de la langue corse et la situation des prisonniers politiques corses.

Ces actualités seront largement débattues à Ajaccio, tout comme les derniers événements en Catalogne et en Ecosse, le référendum au Royaume-Uni, la crise des migrants ou les attaques terroristes qui ont secoué l’Europe. Les partis membres de l’ALE, déjà engagés à différents niveaux au sein des Etats membres de l’UE, présenteront des politiques et formuleront des propositions pour tenter de répondre à ces défis et participer à l’émergence d’une véritable Europe des Peuples.

Trois délégués du Partit Occitan (membre de l’ALE) seront présents à Ajaccio : David Grosclaude, Gustave Alirol et Gaël Tabarly.

L’assemblée générale débutera par une rencontre avec Gilles Simeoni, président du Gouvernement corse, Jean-Guy Talamoni, président de l’Assemblée de Corse et Jordi Sole, Secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères du gouvernement catalan.

Las darrièras publicacions / Les dernières publications :

rolloverimagesample