Archives de catégorie : Auvernha-RA

Nouveauté librairie – L’espace occitan dans l’Histoire

Ce livre retrace de façon chronologique l’évolution de l’espace occitan dans un cadre européen. Le parti pris de l’auteur n’est pas de s’attarder sur les détails d’une période, mais de balayer 3000 ans d’histoire en mettant en avant les constantes mais aussi les ruptures, les basculements, les renversements de situation.

L’auteur choisit aussi de nous emmener sur des chemins négligés par l’histoire officielle de la France : qui connaît les Provinces Unies du Midi au XVI° siècle ? Et la commune de Marseille ? On pourrait ainsi multiplier les exemples.

Ce livre se lit comme un roman, illustré de nombreuses cartes et photos et nous montre, siècle après siècle, une permanence occitane, résistante à toute sorte d’oppression !

L’auteur : Georges Labouysse. Professeur d’Histoire et Géographie, il participe depuis 1969 à des recherches et des fouilles archéologiques. Collaborateur régulier de la presse culturelle occitane, il est aussi l’auteur de plusieurs livres et brochures évoquant les migrations, les échanges et la vie des peuples du Paléolithique aux Temps Modernes.

Description : Prix : 19,5 euros, livre format A5 (15 cm x 21 cm) tout en couleur !

Pour commander en ligne cliquez sur :  IDECO

BAT_COUVERTURE_ADEO

Se mobiliser pour battre la droite et l’extrême-droite

Le Partit Occitan n’était pas représenté au premier tour du scrutin régional qui a eu lieu dimanche. Il disposait pourtant d’un conseiller régional sortant en Auvergne, Gustave Alirol, élu sur la liste écologiste en 2010.

Cette fois-ci, aucun accord n’a pu être trouvé avec la liste de rassemblement écologiste, solidaire et citoyen conduite par Jean-Charles Kohlaas. Nous le regrettons très amèrement. C’est quand la gauche progressiste, écologiste et solidaire est entièrement rassemblée qu’elle peut créer les conditions d’une nouvelle donne politique et démocratique, seul rempart efficace et durable contre l’extrême-droite.

Face au péril du FN et à la droite la plus dure incarnée par Laurent Wauquiez, le Partit Occitan appelle donc à voter pour la liste NOUS C’EST LA REGION de Jean-Jack Queyranne.

Le Partit Occitan est convaincu que les futurs élus de ce rassemblement seront ouverts à nos revendications, et qu’ils permettront d’étendre et d’amplifier la politique mise en œuvre pendant 5 années en Auvergne.

 

Raymond Squizzato, pour le bureau politique régional

 

Contacte

AuverhnaPer contactar lo Partit Occitan en Auvernha/Ardesha-Droma (Prés. Raymond Squizzato)

auvda@partitoccitan.org

OPLO : une victoire de Gustave Alirol

Le Partit Occitan se félicite du vote par la Région Auvergne de sa participation à l’OPLO. Il s’agit là du travail effectué par notre conseiller régional Gustave Alirol, en charge des questions de langue et de culture occitane à la région depuis 2010.

Voici la délibération votée hier :

GIP OPLO

GIP OPLO 2

L’Auvergne a voté pour adhérer à l’Office Public de la Langue Occitane

Qu’apreni uei per lo men amic Gustau Alirol, que lo Conselh Regionau d’Auvernhe a votat aqueste matin a l’unanimitat lo principi de demandar la soa adesion a l’Ofici Public de la Lenga Occitana. Que pròva que las regions qui an en comun la lenga nosta se pòden tornar trobar en un organisme public comun entà promòver ua politica de desvolopament de l’occitan.

J’apprends par mon ami Gustave Alirol, conseiller régional d’Auvergne, que ce matin le Conseil Régional a voté à l’unanimité à Clermont-Ferrand le principe de demander son adhésion à l’Office Public de la Langue Occitane. C’es une très bonne nouvelle dans la mesure où cela montre que Gustave Alirol a su convaincre que cette région du Nord de l’Occitanie ne pouvait pas rester en dehors d’une dynamique commune.

L’Ofici Public pòt estar dens quauques mes lo prumèr organisme public commun a tots los occitans dab per objectiu la promocion d’ua politica publica en favor de la lenga occitana. Quan sabem que lo president de la region Provença a hèit saber tanben lo son interès per l’OPLO qu’ei de bon compréner que l’OPLO pòt estar un instrument au servici de totas e de tots los qui vòlen promòver la lenga. 

C’est une raison de plus pour être nombreux à Montpellier le 24 octobre
A quelques semaines des régionales nous montrerons ainsi que notre demande est soutenue par de très nombreux habitants des régions occitanes et que la politique commune en faveur de la langue est une urgence et une priorité.  
 
Que n’i a pro d’estar mespresats e sustot qu’avem besonh d’estar respectats. E aquò tanben que’s ganha per la mobilizacion e l’unitat. 
 
Mercés a totas e a tots 
 
David Grosclaude